La couleur du mensonge Erin Beaty
Young Adult

Young Adult – La couleur du mensonge, Erin Beaty

Après avoir entendu tant de bien sur cette saga sur Instagram, je ne pouvais que me laisser tenter, d’autant plus que le résumé me donnait très envie ! Je peux vous dire que je n’ai pas été déçue de cette lecture ! La couleur du mensonge, premier tome de la saga de Erin Beaty, ne m’a pas laissée de marbre.

Résumé de La couleur du mensonge de Erin Beaty :

À Demora, ce sont les entremetteuses qui font et défont les unions, et façonnent ainsi le paysage amoureux et politique du royaume. Sage Fowler, seize ans, n’a rien du parti idéal : indisciplinée et rebelle, c’est de surcroît une bâtarde. Pourtant, son oncle parvient à lui obtenir un rendez-vous chez l’une des marieuses les plus réputées du pays – sa seule chance de trouver sa place dans la bonne société. Mais une surprise de taille l’attend : son franc-parler et sa vivacité d’esprit ne lui obtiennent pas un beau mariage… mais au contraire un apprentissage auprès de l’entremetteuse.

Or la guerre menace. C’est donc escortée par une troupe de soldats aguerris que Sage devra traverser le pays en compagnie des plus beaux partis de la région pour rallier la capitale et assister à l’événement matrimonial le plus attendu de ces cinq dernières années. Mais en chemin, l’un des soldats lui propose d’aider l’armée en espionnant pour son compte…

Mon avis sur La couleur du mensonge de Erin Beaty :

La couleur du mensonge porte bien son nom: difficile de faire la part des choses dans ce roman et de savoir démêler le vrai du faux. Ce ne sont pas seulement les personnages qui sont bernés mais également le lecteur ! L’auteure sait ménager le suspense avec brio et lorsque les masques tombent, le lecteur ne peut s’empêcher de pousser des cris d’étonnement.

La plume de l’auteure est très fluide, le roman se lit très vite et très facilement. Les pages semblaient glisser sous mes doigts. Je n’ai vraiment pas vu les 500 pages passer.

J’ai été happée par l’histoire dès les premières pages du roman. Certains passages sont certes moins intéressants que d’autres et laissent peu de place à l’action mais l’ensemble du roman m’a conquise. Un roman addictif dont il est difficile de se détacher et qui laisse un sentiment de nostalgie lorsque nous arrivons à la fin ! La couleur du mensonge est un roman léger et sans prise de tête avec lequel je me suis régalée !

J’ai adoré passer du temps avec les personnages de ce roman. Ils m’ont bien fait rire ! J’ai hâte de les retrouver dans les prochains tomes de la saga ! Or, je pense que l’humour est un véritable plus dans un roman et je dois vous avouer avoir une grande affinité avec les romans qui me font rire même si je suis également une grande adepte des histoires dramatiques.

Je ne peux que vous conseiller ce roman avec son histoire plus que plaisante (même si pas forcément super originale en soit), ses personnages drôles et attachants et son suspense mené d’une main de maître. La couleur du mensonge mêle astucieusement humour, amour et bouleversements pour un combo gagnant. Une belle découverte !

Ce roman n’a pas été un coup de cœur mais il fut une très agréable lecture. Je pense que je l’aurais apprécié plus encore si je l’avais lu étant plus jeune car il reste malgré tout un roman très adolescent. Certains aspects sont donc traités de manière peu approfondie et la narration reste assez enfantine.

En tout cas, j’ai hâte de me plonger dans la suite des aventures de Sage ! Je pense que cette saga réserve encore bien des surprises et j’ai hâte de savoir lesquelles !

Pour en savoir plus :

Si tu veux avoir d’autres avis sur La couleur du mensonge d’Erin Beaty, je te propose de cliquer sur ce lien qui va te propulser directement sur la page Booknode du roman! 🙂

Pour découvrir mes autres articles, c’est par ici.

Si cet article t’a plu, je t’encourage à me suivre sur Instagram pour être au fait de mon actualité!

Enfin, si tu as lu ce roman, n’hésite pas à me communiquer ton avis en commentaire!

Je suis une étudiante de 20 ans qui vient tout juste de terminer une classe préparatoire littéraire. Mon amour pour la littérature est très ancien. Déjà lorsque j'étais enfant, ma mère me lisait des histoires sans arrêt. J'ai dévoré des tas de livres (romans, BD, mangas...) et je continue à en dévorer. Avec la prépa, j'ai eu du mal à tenir le rythme mais désormais, j'ai plus de temps libre et je peux donc me replonger dans la lecture. J'ai également le temps de tenir ce blog à jour afin de faire partager mes coups de cœur. J'espère, avec ce blog, pouvoir vous aiguiller dans vos lectures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Tu aimes ce blog? S'il te plaît, partage-le :)