NEW ROMANCE – The boy next room, Emma Green


New romance / lundi, juillet 22nd, 2019

PRÉSENTATION DE THE BOY NEXT ROOM:

Titre: The boy next room

Auteur: Emma Green (en fait, ce sont deux auteures françaises qui se cachent derrière ce pseudo)

Année de publication: 23 mai 2019

Prix: 17, 90 euros

Edition: Addictives

RÉSUMÉ OFFICIEL:

Son premier amour ? Son plus grand interdit.

Hériter de quatre demi-frères d’un coup, c’est trop, beaucoup trop pour Céleste, éternelle solitaire, qui n’a jamais trouvé sa place nulle part. Envoyée chez son père biologique qu’elle connaît à peine, dans une immense réserve animalière au sud de l’Australie, elle perd tous ses repères. Surtout quand l’un des frères Farrow l’attire, la désarme et fait naître en elle des sentiments inavouables.

River est fascinant. River est en guerre contre la terre entière. River n’est pas pour elle. Mais River est juste dans la chambre d’à côté…

Et les choses se compliquent vite quand on accepte enfin de ne plus faire chemin seule.

Addictives

MON AVIS SUR THE BOY NEXT ROOM:

Je n’avais pas lu de roman New Romance depuis deux/trois ans. Entre temps, j’ai effectué deux années de classe préparatoire littéraire où j’étudiais les plus grandes plumes de la littérature. Je peux t’assurer que redécouvrir un roman de New romance après ça, ça fait un choc. Le décalage est grand…

Ce roman m’a beaucoup rappelé la littérature que je lisais beaucoup lorsque j’étais au collège/lycée. Déjà, les thèmes et les personnages m’ont fait penser à la saga Lux de J.L Armentrout et à DIMYLY de la jeune Estelle Maskame. Pas trop d’originalité sur ce plan là mais plutôt du déjà vu.

C’est l’histoire d’une jeune fille française qui a été harcelée lorsqu’elle été au lycée et que sa mère décide d’envoyer chez son père biologique, qui vit dans une réserve animale en Australie. Là, elle fait la connaissance des 4 fils de son géniteur: Asher, River, Jagger et Kasper. Ils sont peut-être frères, mais ils n’ont absolument rien de semblable quant à leur caractère. Asher est le jeune homme foncièrement gentil, Jagger est le turbulent qui adore les filles, Kasper est le petit génie de la famille et River est le beau brun ténébreux et impétueux.

Tu devines vite de qui Céleste, la protagoniste, s’entiche.

Céleste est attirée par River, ses sentiments sont plus forts que sa raison. Elle a beau savoir qu’il est son demi-frère, elle éprouve pour lui un désir extrêmement fort. Portant, River n’est pas spécialement gentil avec elle au début du roman. Il est même un véritable goujat (ça ne te rappelle pas AFTER, ça?).

Le jeune homme éprouve quant à lui les mêmes sentiments que la jeune fille et lutte également contre son désir pour ne pas risquer de détruire sa famille. Toutefois, la tâche se trouve être plus ardue que ce qu’il pensait.

Ces deux êtres blessés par la vie vont s’unir et redécouvrir ensemble le plaisir d’être en vie. Ils vont se porter mutuellement, s’entraider, s’aimer. Leurs démons les rattrapent mais cette fois ils ne sont plus seuls pour lutter contre eux. Ils peuvent compter l’un sur l’autre. La jeune fille romantique que je suis a, même si elle a trouvé que la qualité du roman était moindre par rapport à ce qu’elle lisait habituellement, été séduite par cette histoire d’amour impossible, par le romantisme du roman.

En fait, c’est très étrange, mais j’ai bien aimé ce roman malgré tous les défauts que j’ai pu relever. Même si c’est une romance adolescente pas très profonde, très clichée et avait quelques incohérences, j’ai tout de même passé un bon moment. Parfois, un joli cadre et des personnages attachants suffisent à faire apprécier un roman.

The boy next room, c’est typiquement le genre de roman extrêmement addictif. Lorsque je lisais, je zieutais parfois la page où j’étais arrivée et je me disais « non, ce n’est pas possible! Je ne peux pas être déjà arrivée là! ».

C’est également le genre de roman qui te fait regretter que les personnages ne soient que des êtres de papier. Je voudrais tellement rencontrer la famille Farrow! Ils sont tous si simples et si gentils!

En bref:

Pour résumer, je pense que The boy next room est un livre à découvrir pour ceux qui aiment la New romance où qui aiment tout simplement les histoires d’amour qui se passent au lycée. Par contre, si tu es habitué à lire des classiques, des romans adultes et que tu n’aimes pas les histoires d’amour à l’eau de rose ou la New romance, je ne pense pas que ce roman te plaira.

Note: 7, 5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *