IMG 7059 - YOUNG ADULT - Une braise sous la cendre (T1), Sabaa Tahir
Mes coups de coeur,  Young Adult

YOUNG ADULT – Une braise sous la cendre (T1), Sabaa Tahir

Certains romans nous font voyager, nous emmènent dans des contrées lointaines, nous faisant oublier notre propre monde. Dès les premières pages, l’esprit s’envole pour un tout autre univers, nous arrachant à notre matérialité.

Ce roman en fait partie.

PRÉSENTATION DE UNE BRAISE SOUS LA CENDRE:

Titre: Une braise sous la cendre ( An Ember in the Ashes )

Auteure: Sabaa Tahir

Année de parution: 2015

Genre: Young Adult

Prix: 18, 90 euros

Edition: Pocket Jeunesse

RÉSUMÉ OFFICIEL:

Autrefois l’Empire était partagé entre les Erudits, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

Pocket Jeunesse

MON AVIS SUR UNE BRAISE SOUS LA CENDRE:

Une braise sous la cendre a été un véritable coup de cœur pour moi. J’ai été subjuguée dès le début de ma lecture!

L’histoire est originale, les personnages sont dotés d’une personnalité affirmée, la plume de l’auteure est sublime, j’ai adoré la double narration qui croisait les pensées d’Elias et de Laia, le suspense est au rendez-vous, les bouleversements ne cessent de faire vibrer le cœur du lecteur… Une véritable pépite (un diamant même)!

Des personnages forts et touchants:

J’ai beaucoup apprécié les personnages de ce roman car ils sont loin d’être clichés. Ils sont humains, authentiques. Ce ne sont pas des héros parfaits, au contraire.

Laia, dès le début du roman, semble se définir plus par sa lâcheté que par autre chose. Elle fuit au lieu d’essayer de sauver son frère. Elle ne fait pas preuve du même courage que sa mère, elle est faible et détestable (selon elle). Mais Laia évolue. Elle regrette de l’avoir laissé tomber et souhaite à tous prix le libérer. Laia est alors mise à l’épreuve, jetée dans une cage aux lions (au sens figuré). Elle va alors se battre pour sauver sa chair et son sang et rien ne pourra l’arrêter, pas même la peau de vache qui lui sert de chef et qui ne cesse de la torturer ( au sens propre). Sa douceur première semble s’estomper au fur et à mesure qu’elle est mise à l’épreuve et qu’elle fait de mauvaises rencontres. Elle s’endurcit considérablement, devenant une jeune femme brave et admirable.

Elias est un jeune homme avec une bonté d’âme sans pareilles, qui doit faire face à ses démons avec courage. Il est un guerrier surprenant et très humain. Il est sombre et viril, gentil et torturé. Pendant des années, il a vécu des choses horribles qui aurait pu le faire devenir sans cœur. Mais à la place, il est devenu plus humain, conscient des injustices et des folies commises par les Martiaux.

Hélène se distingue par sa froideur et sa loyauté. Elle est prête à tout pour son meilleur ami Elias, même si ce dernier ne le remarque pas forcément au premier coup d’œil. Hélène est une femme forte, à la fois moralement et physiquement. Elle n’hésite pas à se battre lorsque la situation le réclame. Toutefois, on sent bien que son environnement l’a véritablement influencée au niveau de son mode de pensée. Elle tient parfois des discours un peu limites, discours qui font sortir son cher Elias de ses gonds.

J’ai bien aimé que le roman joue avec les codes du manichéisme avec ses personnages si ambigus. D’un côté, il y a les « méchants » et eux resteront méchants jusqu’au bout mais de l’autre côté il y a les « gentils » qui ne sont pas forcément dénués de défauts et qui sont parfois amenés à faire des choses détestables.

Un climat de violence et de souffrance:

Ce roman possède vraiment une atmosphère très dure. Il y a beaucoup de violence et de souffrance. . Mais malgré tout, je ne trouve pas que ce roman soit plombant. Certes, les personnages sont accablés par le chagrin, mais malgré tout ils cherchent sans arrêt à être meilleurs, à sauver leurs proches. Ce roman, en définitive, défend de belles valeurs.

Un roman plein de bouleversements:

J’ai remarqué au cours de ma lecture que l’auteure adore terminer ses chapitres par des faits surprenants et très stressants. Mais le pire, c’est que nous devons patienter le temps d’un autre chapitre pour savoir ce qu’il en est car les points de vue sont alternés et se rejoignent rarement! Sabaa Tahir a beaucoup joué avec mes sentiments dans ce roman!

Une histoire d’amour qui se dessine en arrière plan:

L’histoire d’amour (ou plutôt devrais-je dire les histoires d’amour?) qui se dessine est complexe et mature. Je trouve qu’elle est très loin d’être niaise. D’ailleurs, dans ce premier tome, on est loin de se douter comment les choses vont se terminer (qui va finir avec qui??). L’histoire évolue lentement mais je suis persuadée (si j’en crois cette fin magistrale), qu’elle va bien se développer dans le second tome! En tout, dans ce premier tome, elle n’était pas vraiment au cœur des enjeux! Le roman se concentre beaucoup plus sur les combats respectifs de Laia et d’Elias que sur leurs sentiments naissants.

D’ailleurs, je tiens à préciser que je suis un peu moins fan de l’idée de triangle amoureux dans ce roman… (seul point noir à relever!). J’aurais aimé qu’au lieu de perdre du temps sur les sentiments d’Hélène envers Elias, l’auteure développe plus l’histoire entre Elias et Laia (couple coup de cœur pour moi!!)

En bref:

En somme, ce roman a été une très belle découverte pour moi et j’attends avec impatience de me plonger dans le second opus!

Note: 9,5/10

J’espère que mon petit conseil lecture t’aura donné envie de découvrir ce roman! 

En plus:

Si tu veux avoir un deuxième avis sur Une Braise sous la cendre de Sabaa Tahir, je te propose de cliquer sur ce lien qui va te propulser directement sur l’article du blog Disorder Reef que j’aime beaucoup! 🙂

Pour découvrir mes autres articles, c’est par ici:  http://despagespoursenvoler.fr/

Si cet article t’a plu, je t’encourage à me suivre sur Instagram ( https://www.instagram.com/despagespoursenvoler_/ ) et sur Facebook ( https://www.facebook.com/pg/Des-pages-pour-senvoler-2233260200127964/posts/?ref=page_internal ) pour être au fait de mon actualité!

Si tu as lu ou que tu vas lire ce roman, n’hésite pas à me communiquer ton avis en commentaire!

Je suis une étudiante de 20 ans qui vient tout juste de terminer une classe préparatoire littéraire. Mon amour pour la littérature est très ancien. Déjà lorsque j'étais enfant, ma mère me lisait des histoires sans arrêt. J'ai dévoré des tas de livres (romans, BD, mangas...) et je continue à en dévorer. Avec la prépa, j'ai eu du mal à tenir le rythme mais désormais, j'ai plus de temps libre et je peux donc me replonger dans la lecture. J'ai également le temps de tenir ce blog à jour afin de faire partager mes coups de cœur. J'espère, avec ce blog, pouvoir vous aiguiller dans vos lectures.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Tu aimes ce blog? S'il te plaît, partage-le :)