Classiques

CLASSIQUES – La Curée, Emile ZOLA

IMG 6769 scaled - CLASSIQUES - La Curée, Emile ZOLA

Après Croc-Blanc de Jack London, je vais te présenter un classique de la littérature française: La Curée d’Emile Zola.

PRÉSENTATION DE LA CURÉE:

Titre: La Curée

Auteur: Emile Zola

Année de parution: 1871

Genre: littérature classique

Prix: 3, 99 euros

Edition: Le livre de poche & autres

RÉSUMÉ OFFICIEL:

A la fin d’une chasse, pendant la curée, les chiens dévorent les entrailles de la bête tuée. Pour le jeune Zola, qui déteste son époque, c’est le cœur de Paris, entaillé par les larges avenues de Napoléon III, que des spéculateurs véreux s’arrachent. Ce deuxième volume des Rougon-Macquart, histoire naturelle et sociale d’une famille sous le Second Empire, est l’un des plus violents. Zola ne pardonne pas ces fortunes rapides qui inondent les allées du Bois d’attelages élégants, de toilettes de Worms et de bijoux éclatants. Aristide Saccard a réussi. Mais tout s’est dénaturé autour de lui : son épouse, Renée, la femme qui se conduit en homme, si belle et désœuvrée ; son fils, Maxime, l’amant efféminé de sa belle-mère. On accusa Zola d’obscénité. Il répliqua : « Une société n’est forte que lorsqu’elle met la vérité sous la grande lumière du soleil. »

Le Livre de Poche

yH5BAEAAAAALAAAAAABAAEAAAIBRAA7 - CLASSIQUES - La Curée, Emile ZOLA

MON AVIS SUR LA CURÉE:

J’ai malheureusement été très déçue par cette lecture. Le roman n’est pas inintéressant mais il n’est pas extraordinaire non plus.

Zola écrit avec une plume absolument magnifique, certes. Mais malgré cela, je n’ai pas réussi à apprécier ce roman autant que j’avais apprécié les autres Rougon-Macquart. Zola est pourtant un auteur que j’aime particulièrement. J’avais adoré Aux bonheur des dames et l’Assommoir.

D’une part, je n’ai pas trouvé les personnages attachants. En fait, ils étaient plutôt antipathiques. Or, un roman perd beaucoup de sa qualité lorsque l’on n’arrive pas à s’attacher aux personnages car on passe finalement un moment bien moins agréable en leur compagnie. Même si Zola décrit des types et que ces types ne sont pas censés être attachants, j’aurais apprécié un peu de douceur et de sincérité. J’aurais aimé qu’il ajoute des personnages moins froids et mesquins ou qu’il dote ses personnages existants d’une profondeur nouvelle.

D’autre part, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop de longueurs… Le roman n’est pas assez fluide à mon goût et s’attarde vraiment sur des points qui pourraient être abrégés.

En fait, il s’agit d’un roman qui incite plus à réfléchir et à lire entre les lignes plutôt que d’un roman divertissant. Faire un commentaire de cet ouvrage est très enrichissant mais je ne trouve pas qu’il soit très divertissant et très prenant. Certains romans arrivent à allier les deux mais je ne trouve pas que ce soit vraiment le cas de La Curée.

Si tu souhaites découvrir les romans de Zola, je te conseille plutôt les deux ouvrages que j’ai cité au début de mon avis car celui-ci n’est pas son meilleur roman. Tu peux aussi te lancer dans la lecture de Thérèse Raquin. Il s’agit d’un roman vraiment court et il est très agréable à lire!

Note: 6/10

Et toi, connais-tu ce roman de Zola? L’as-tu déjà lu? Quels sont tes auteurs de classiques favoris?

N’hésite pas à me suivre sur instagram pour être au fait de mes actualités 🙂

À propos de l’auteur

Je suis une étudiante de 20 ans qui vient tout juste de terminer une classe préparatoire littéraire. Mon amour pour la littérature est très ancien. Déjà lorsque j'étais enfant, ma mère me lisait des histoires sans arrêt. J'ai dévoré des tas de livres (romans, BD, mangas...) et je continue à en dévorer. Avec la prépa, j'ai eu du mal à tenir le rythme mais désormais, j'ai plus de temps libre et je peux donc me replonger dans la lecture. J'ai également le temps de tenir ce blog à jour afin de faire partager mes coups de cœur. J'espère, avec ce blog, pouvoir vous aiguiller dans vos lectures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Tu aimes ce blog? S'il te plaît, partage-le :)