Autres articles livresques

Interview – Marie’s Crafting

SORTIES LITTERAIRES 6 925x540 - Interview - Marie's Crafting

Hello ! Un nouveau type d’article voit le jour sur le blog : les interviews ! Je vais vous proposer quelques interviews de créateurs de boutiques que j’adore, d’auteurs ou même encore de bookstagrammers !

Pour cette première interview, j’ai choisi d’interroger Marie, la créatrice de la boutique Marie’s Crafting. Marie’s Crafting est la première boutique de goodies livresques que j’ai connu sur Instagram et je suis tout de suite tombée amoureuse du travail de Marie !

Marie nous propose sur sa boutique différents produits : marque-pages, stickers et de petites cartes. Tous ses produits sont faits-main et sont le fruit d’un long travail acharné et minutieux.

A chaque fois que Marie sort une nouvelle collection, la beauté de ses produits me donne envie de dévaliser sa boutique ! Marie’s Crafting est définitivement une de mes boutiques favorites et je vous encourage de tout cœur à aller faire un petit tour sur son site web qui est plein de belles surprises !

J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à découvrir les réponses de Marie. En plus d’être une personne vraiment adorable, elle est également très inspirante et courageuse !

J’espère que vous deviendrez de nouveaux adeptes de sa boutique si jamais vous ne la connaissez pas encore car elle vaut vraiment le détour !

~Interview~

Questions générales :

Peux-tu te présenter en quelques mots (prénom, âge, pays, études, loisirs… et tout ce qui te passe par la tête et que tu as envie de partager) ?

Sans grande surprise (à cause du nom de ma boutique) je me nomme Marie et j’ai 23 ans. Je vis au Canada avec mes parents, mes deux petites sœurs et mon chien. J’étudie présentement à temps plein à HEC Montréal en économie appliquée (rien à voir avec les livres et les marque-pages !). Trouver mon domaine d’étude fut assez compliqué pour moi. J’ai fait une année à l’université en enseignement avant de prendre des cours libres pour essayer de trouver ma voie et j’ai finalement terminé dans une école de commerce sans savoir exactement si c’était réellement ce que je voulais faire de ma vie. Je ne le sais toujours pas !

Niveau loisir, j’adore évidemment la lecture, même si j’aimerais trouver plus de temps pour lire, ce qui n’est pas toujours évident. J’aime aussi beaucoup l’artisanat et j’ai même passé un hiver à tricoter ! C’était avant la boutique et tout le travail que cela demandait. J’adore aussi écrire. C’est une très grande passion pour moi et je rêve de parvenir à publier un livre, ce qui implique que je dois commencer par terminer une histoire. Pas facile tout ça, mais depuis que je me suis lancé dans mon dernier projet, j’ai retrouvé espoir !

Quel est ton genre livresque favoris ?

Il y a quelques années, j’aurais répondu : TOUT ! Je lisais des classiques, des thrillers, de la fantasy, de la science-fiction, du contemporain… Maintenant, j’avoue que je reste plus dans le Young Adult ainsi que dans la fantasy et la science-fiction. Ce sont mes genres favoris et je pense que cela le restera pour longtemps !

Quel est ton livre favori ?

Je déteste qu’on me pose cette question et celle qui suit… J’ai tellement de mal à choisir un seul livre ou auteur favori, c’est une torture ! Alors je vais tricher et en nommer quelques-uns.

Le seigneur des anneaux, parce que c’est tout simplement le fondement de la fantasy que l’on connait aujourd’hui et qu’à chaque lecture, je suis téléportée dans ce merveilleux monde qui me surprend sans cesse.

Harry Potter, parce qu’il s’agit de toute mon enfance et de tous mes plus beaux souvenirs. Je pense qu’il n’y a pas une autre série que j’aime autant relire encore et encore.

Le pacte des marchombres, parce que cette série fut celle qui m’a donné le goût d’écrire et de devenir écrivaine.

Quel est ton auteur favori ?

Cette question est maintenant bien facile. Tolkien, J.K. Rowling et Pierre Bottero, les trois auteurs des livres nommés à la question précédentes.

Questions centrées sur la boutique :

Qu’est-ce qui t’a donné envie de créer ta propre boutique ?

Cela fait maintenant un peu plus d’un an et demi que j’ai créé la boutique. Avant, j’adorais faire de l’artisanat en général, tout ce qui est créatif et manuel (dont le tricot). J’aimais aussi beaucoup fabriquer des marque-pages pour ma famille et mes amies, mais après un certain moment, ils en avaient déjà beaucoup. C’est en me promenant sur bookstagram que j’ai découvert les boutiques en ligne de toutes sortes d’articles en lien avec les livres. Tout de suite, j’ai eu envie de partir ma propre boutique, mais j’avais peur, j’étais stressée… Je vie beaucoup de problèmes d’anxiété alors j’avoue que j’avais peur de transformer un passe-temps que j’aimais en quelque chose de stressant. Et puis je suis peut-être dans une école de commerce, mais je ne savais pas vraiment comment partir ma boutique et quoi en faire. Surtout qu’à côté de mes collègues qui ont des entreprises et des projets de fous, moi j’avais presque un peu honte de dire que je voulais créer et vendre des marque-pages…

Mais je me suis lancée. Évidemment, j’avais le soutien de ma famille, de mes amis et de mon fiancé, et même s’ils ne pensaient pas tous que ce projet pourrait réussir, ils m’ont soutenu et je leur en serais toujours infiniment reconnaissante. Et pour ceux à l’école qui riaient de mon projet… Maintenant, je suis tellement fière de ce que j’ai accompli que je m’en fiche. Je ne fais peut-être pas les profits que je voudrais, mais j’ai quand même réussi à investir dans une imprimante pour mes autocollants grâce à mes petits profits et j’en suis bien heureuse !

Créais-tu déjà des marque-pages, des stickers et des cartes avant d’ouvrir ta boutique ?

J’ai répondu à cette question plus haut pour les marque-pages, mais je n’avais jamais fait de stickers avant la boutique. C’est même assez récent et j’en apprends encore beaucoup à ce sujet, mais j’adore découvrir et je suis très heureuse de pouvoir offrir quelque chose de plus sur la boutique.

Pour ce qui est des cartes de souhaits, j’en avais fait pour la boutique la première année à Noël et j’en avais vendu beaucoup (surtout à ma famille en fait). Par contre, j’ai réalisé que c’était beaucoup de travail et que ce n’était pas ce que je préférais faire. J’ai beaucoup hésité puisque c’était un bon produit, mais j’ai décidé de ne plus en faire par la suite. Comme je l’ai dit, je ne suis pas là pour faire de l’argent, mais pour m’épanouir et m’amuser et je pense que c’est le plus important pour tenir mon anxiété le plus loin possible.

Comment t’organises-tu pour concilier études, loisirs et boutique ?

La question qui tue !! C’est difficile. Très difficile parfois. Des loisirs, j’avoue que je n’en ais pas beaucoup. Outre la lecture (je lis principalement dans les transports en commun) et l’écriture (que je délaisse beaucoup trop souvent quand je manque de temps), je n’ai pas vraiment d’autres loisirs. Je n’aime pas vraiment sortir et j’avoue qu’une belle journée pluvieuse avec un bon café à travailler toute la journée pour la boutique, c’est une journée de rêve pour moi.

Il faut aussi mentionner que j’ai un autre boulot pour parvenir à payer les factures à la fin du mois et que je me mets un peu trop de pression au niveau des cours pour avoir de bonnes notes. L’école est vraiment ce qui me demande le plus de temps et mes périodes d’examens peuvent facilement reporter les sorties de mes collections, ce que je n’aime pas du tout. Mon idéal serait d’avoir presque une nouvelle collection (ou un remake d’une collection) à chaque mois, mais avec l’école, c’est impossible. Au mieux, je fais une collection chaque mois et demi. C’est une des raisons pour laquelle je prends souvent un cours de moins par session. Sinon, je n’y arriverais pas.

Mon truc ? L’organisation. En fait, c’est un truc que j’utilise contre mon anxiété, car me faire des listes de choses à faire peut rapidement me faire peur (il y a toujours trop de choses), mais c’est pire lorsque je n’en fais pas et que je me mets à paniquer, car je suis certaine que je vais oublier des choses. Donc j’essaie de perdre mon temps le moins possible et de travailler dès que je peux. Je réponds à des messages et post sur Instagram dans les transports en commun par exemple.

Ce qui me sauve aussi, c’est ma mère. Je ne sais vraiment pas ce que je ferais sans elle ! Lorsqu’elle a vu que ma boutique prenait de plus en plus de mon temps et de mon énergie, elle a décidé de m’aider. Ma mère est très artistique et très minutieuse. Presque aussi perfectionniste que moi ! Ensemble, on fait un bon duo et maintenant, elle s’occupe du collage de tous les produits ainsi que de la deuxième coupe. En vrai, elle fait les deux choses que je déteste le plus faire alors qu’elle adore ça ! Une chance qu’elle est là puisqu’elle me fait sauver un temps fou !

Envisages-tu que ta boutique devienne par le futur ton activité professionnelle principale ?

Encore une question difficile ! En réalité, mon rêve est de pouvoir vivre de la boutique et de l’écriture. Peu de gens le savent, parce que ce n’est pas très ‘’conventionnel’’ comme plan d’avenir et je ne le dis pas à beaucoup de gens. Je ne sais honnêtement pas si ce sera possible, mais je m’accroche à ce rêve et je compte bien travailler pour essayer d’y arriver !

Des actions que tu aimerais mener avec ta boutique (partenariats avec d’autres boutiques, des blogueurs, avec des boxes livresques… ) ?

Je n’ai jamais envisagé de faire un partenariat avec une autre boutique, mais j’aimerais énormément parvenir à travailler avec une boxe livresque. Cela donnerait énormément de visibilité pour la boutique et je pense que ce serait une super expérience.

Tu as réalisé des goodies en lien avec ACOTAR, Le Seigneur des anneaux et Harry Potter, il me semble. Y-a-t-il d’autres univers livresques dont tu aimerais t’inspirer pour de futurs goodies ?

Si je me souviens bien, j’ai aussi des produits de Skyward, GOT et Illuminae Files. Je voudrais effectivement faire d’autres univers, même s’il est certain que je compte en faire plus pour Harry Potter et Le Seigneur des Anneaux. En fait, lorsque je crée pour un univers en particulier, c’est très souvent des univers que j’aime particulièrement et qui m’inspire ou qui vont bien avec le thème de la collection. Voilà pourquoi j’avais fait des produits ACOTAR, Skyward et Illuminae pour la collection galactique.

 Je n’ai pas présentement d’idée précise en tête pour des futurs univers que j’aimerais exploiter, surtout parce que je ne sais pas encore quelle sera la prochaine collection. J’ai des idées déjà, mais rien de très concret et je préfère ne pas plonger là-dedans avant la sortie très prochaine de la collection florale.

Je pense que j’aimerais éventuellement ajouter certain goodies de classiques, comme Jane Austen par exemple. Je pense aussi que mes futures lectures vont influencer les univers que je veux exploiter.

Aurais-tu quelques conseils à donner à des personnes qui souhaiteraient créer leur boutique de goodies livresques ?

Passion et patience. Je pense qu’il s’agit des deux choses les plus importantes. Je suis loin d’être la boutique qui a le plus de succès et loin de prétendre pouvoir donner des grands conseils, mais je pense que c’est deux essentiels pour partir sa boutique goodies comme n’importe quelle autre entreprise. Il faut que vous ailliez une réelle passion et amour pour les produits que vous fabriquez. Vous devez croire en vos produits et aimez les réaliser, sinon, vous allez vite trouver le temps long.

Il faut aussi être patient. Rien n’arrive les premiers jours, n’y même les premiers mois. Le succès prend beaucoup de temps et d’investissement. Avoir sa première commande peut-être très difficile et sa deuxième aussi. Avoir des abonnés sur Instagram et des gens qui interagissent avec vos publications peut aussi être ardu. Il faut être patient et pouvoir aussi l’être d’un point de vu financier. Je suis chanceuse de vivre encore chez mes parents et donc de ne pas avoir un loyer à payer, ce qui m’aide beaucoup. J’investie continuellement dans la boutique et je sais que parfois, tirer un profit d’un investissement peut être très long.

Et puis il faut toujours essayer de voir plus loin et d’innover. Que pouvez-vous faire de différent ou de mieux que les autres boutiques et qu’est-ce que les autres boutiques font de mieux que vous ? Certaines boutiques font des marque-pages en bois par exemple et leur travail est stupéfiant. Je suis fan ! Par contre, je sais que je ne ferais jamais ce genre de produit, mais que je peux essayer d’offrir quelque chose de différent qui pourrait être tout autant apprécier. Ne pas avoir peur d’essayer des nouvelles choses qui pourraient ne pas fonctionner.

J’ai investi beaucoup de temps et d’argent pour parvenir à faire des autocollants (imprimante, papier glacé, temps pour apprendre comment faire…). Est-ce que cet investissement est rentable aujourd’hui ? Non. Est-ce qu’il le sera demain ? Clairement pas. Mais dans un mois ? Deux ? Mes signets commencent tranquillement à mieux se vendre, mais je ne me suis pas arrêtée là. Je voulais offrir plus sur ma boutique et c’est pourquoi j’ai décidé d’investir dans des stickers. Je pense que c’est en cherchant toujours à faire plus et à faire mieux qu’on peut faire évoluer sa boutique et évoluer soi-même et c’est très important.

Je vous propose de découvrir quelques produits de la boutique !

Ces produits font partie de mes favoris !

Marie’s Crafting

~The end~

J’espère que cette première interview vous a plu ! Connaissiez-vous déjà la boutique de Marie ? Avez-vous déjà passé commande sur sa boutique ? Ou bien vous l’ai-je fait découvrir ? Dites-moi tout en commentaires !

Si cette interview vous a donné envie d’aller voir de plus près le travail de Marie, cliquez sur ce lien pour aller directement sur son site web !

Pour en savoir plus :

Pour découvrir mes autres articles, c’est par ici.

Si cet article t’a plu, je t’encourage à me suivre sur Instagram pour être au fait de mon actualité ou à t’abonner au blog pour être notifié lorsque je publie un nouvel article 🙂

À propos de l’auteur

Etudiante de 21 ans passionnée de littérature, je partage avec vous sur ce blog mes petits conseils lecture. Comme j'aime diversifier mes lectures, vous trouverez des articles sur de nombreux genres littéraires mais vous verrez principalement passer des chroniques sur de la fantasy Young Adult car c'est mon genre favoris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Tu aimes ce blog? S'il te plaît, partage-le :)